Commandement 4: Apprendre à s’aimer

Commandement 4: Apprendre à s’aimer

Apprendre à s’aimer

Tu n’es peut-être pas aussi mince que tu l’aurais souhaité ou peut être au contraire, tu aurais préféré avoir plus de formes. Tu n’es peut-être pas capable de courir ou chanter de la même façon que tes ami(e)s/ quelqu’un que tu admires…

Devine quoi ? Ce n’est pas un problème ! Tu es toi, tu es unique ! Tu as tes propres talents, tes propres avantages, ta propre beauté ! Accepte-le !

Dans cet article, je vais te partager mes astuces pour apprendre à s’aimer.

La confiance en soi et l’amour de son corps sont les clés


Maintenant, j’aimerais que tu fasses quelque chose…
J’aimerais que tu réfléchisses à trois choses que tu aimes chez toi. Ne te mens pas, ne sois pas modeste, sois honnête avec toi-même et écris ces trois choses sur un papier.
C’est fait ? Maintenant, lis ta liste de vive voix devant un miroir avec détermination.
Comment te sens-tu ? Bien ? Étrange ? Soulagée ? Dis-moi tout…


Pour être honnête, la première fois que je l’ai fait, je me suis sentie bizarre, voire stupide, je pensais “Mais que suis-je en train de faire, c’est ridicule”.
Au fur et à mesure j’ai ressenti que je prenais le contrôle et le pouvoir sur moi-même. Punaise que ce sentiment et puissant et tellement agréable.
Une fois que tu auras fait ce petit exercice, j’aimerais que tu essayes quelque chose d’autre… Je le fais encore tous les jours !

Tout commence à partir de toi :

Chaque matin, prends une minute devant ton miroir et dis-toi quelque chose de gentille. Quelque chose que tu penses réellement. Tout commence par toi-même. Je vais t’écrire ça en majuscule : TOUT COMMENCE À PARTIR DE TOI.
Peu importe ce que l’on pense de toi, peu importe le nombre de compliments que tu reçois. Peu importe que le monde soit fier de toi. Tout cela n’a aucune importance si tu ne t’aimes pas toi-même pour commencer.

Crois-moi, j’ai été dans cette situation…
Ma famille est très fière de moi, les gens autour de moi me complimentent et pourtant il n’y a que depuis récemment que je commence à accepter cela. Il y a quelques années de cela, je n’arrivai pas à croire aux compliments qui m’étaient donnés. Pourquoi ? Parce que je me concentrais sur les critiques qui m’étaient faites, et plus important encore, parce qu’à cette époque, je ne m’acceptai pas tel que j’étais, je ne m’aimais pas (même si je cachais très très bien mon jeu).

Aime-toi, réellement pour qui tu es:


Toutes les jolies choses qui m’étaient dites n’étaient que de simple mots sans réelles significations, je me disais simplement “Ils ne le pensent pas, ils veulent simplement être gentils”.
Pour s’aimer soi-même, le plus important et que tu apprennes à te connaître et à t’accepter tel que tu es. Quand je dis “tel que tu es”, cela inclus tes “défauts”, en fait surtout tes défauts. Souviens-toi que personnes n’est parfait. Souviens-toi qu’il faut que tu ARRÊTES DE TE METTRE LA PRESSION, ARRÊTE DE TE COMPARER, COMMENCE A APPRECIER QUI TU ES.

Si tu penses de façon positive à propos de toi-même, tu vas commencer à te sentir positive. Crois moi. Cela ne va pas se faire en une journée, bien évidemment, il s’agit d’une démarche qui va te prendre du temps. Mais petit à petit, tu vas y parvenir. Nous serons là pour te soutenir.


So now, dis moi… qu’aimes tu chez toi?

Ce que Myriam aime chez elle :
– perspicacité
– franchise
– rigueur

Ce que j’aime chez moi :
– détermination
– mon sourire
– ouverture d’esprit

Tu peux aussi nous retrouver sur notre Pinterest !


En route vers le prochain commandement !

Et souviens toi “Be confident, Be you”.
Lots of Love,
Sophia

Cet article a 2 commentaires

  1. Lyna

    Très bon article! Merci les filles pour cette courte lecture avec des astuces très pratiques et concrètes.

    On a tendance (pour certains d’entre nous) de ne pas accepter les compliments qu’on reçoit et, au lieu de remercier la personne, de commencer à lui dire que non, on n’est pas *ce qu’elle vient juste de nous complimenter*.
    Une première étape serait de ne pas remettre en question les compliments reçus et de simplement dire merci.
    Une autre astuce que j’ai lue sur reddit consiste à, au lieu d’utiliser un humour dégradant (par exemple, se dire waou la peinture que j’ai réalisée est un déchet ambulant), de recourir à un humour où, au contraire, on se surévalue (par exemple: waou, Picasso ne fait pas le poids à côté de moi). Avec le temps, on commence à se parler positivement et à réaliser qu’on mérite d’être aimés par nous-même et par les autres.

    Bonne continuation les filles! Hâte de lire votre prochaine publication

Laisser un commentaire